Intrusion de requin sur la plage - Brandi Williams
Brandi Williams

Intrusion de requin sur la plage

Intrusion de requin sur la plage - Brandi Williams

En descendant les quelques marches en pierre qui mènent vers la plage de sable, je suis essoufflée. La plage est noire de monde. Après une seconde de réflexion, j’en conclus que rien de cela ne doit me surprendre. C’est l’été et je passe mes vacances sur l’une des stations balnéaires les plus prisées de cette île paradisiaque.

Perchée sur les dernières marches, je balaie du regard l’étendue de sable fin. Au bout d’un moment, je repère un coin qui n’est pas encore totalement occupé. Je dois pouvoir m’y installer sans problème. Je m’y dirige d’un pas agile. Pas question de me faire devancer à cette place. Ouf, m’y voilà. J’installe mes accessoires et me redresse pour regarder encore la plage. Il y a décidément beaucoup de monde aujourd’hui. C’est la haute saison et les visiteurs débarquent en masse depuis quelques jours.

Heureusement que je suis venue à l’avance et j’ai pu profiter de la plage lorsqu’elle était moins envahie. Dans les jours à venir, il va falloir arriver plus tôt pour trouver une bonne place. Pas question de rater un jour de plage pour la dernière semaine qui me reste. Pour le moment, j’ai juste envie de plonger dans cette eau cristalline et de me laisser aller. Je prends donc ma crème pour éviter de me retrouver avec des taches solaires partout sur le corps, et j'y vais.

C’est une plage surveillée par des maîtres-nageurs. Elle se trouve en contrebas d’une masse rocheuse que serpente une route côtière. Dans l’eau, les baigneurs batifolent pleinement. Elle est bonne, juste à la bonne température. Au loin, des amateurs de jet-ski s’élancent sur les vagues. Ils côtoient les pratiquants de planche. Au loin vers la gauche, on aperçoit des surfeurs. Cette partie de la côte étant plus exposée, les surfeurs y disposent de belles vagues pour pratiquer leur passion.

J’étais dans l’eau, faisant la planche. Je venais de nager pendant quelques minutes lorsque le mouvement de panique a commencé. Dans cet environnement multilingue, il n’a pas été difficile de comprendre ce qui se passait. Un requin avait été aperçu dans l’eau.

Comme le reste des baigneurs, je suis sortie de l’eau aussi vite que j’ai pu. Les moniteurs demandaient aux gens d’aller vers la plage. Une fois à labri, j’ai essayé d’apercevoir ce dangereux prédateur. Maintenant que tous les baigneurs étaient sortis de l’eau, j’étais inquiète pour les planchistes et ceux sur leurs jet-ski. Cette apparition de requin est assez surprenante. Je me suis bien renseignée, on en voit très rarement dans cette partie de la côte. Peut-être une fausse alerte. Je le souhaite vivement.