L’esthétique du corps - Brandi Williams
Brandi Williams

L’esthétique du corps

L’esthétique du corps - Brandi Williams

Est-ce que vous êtes un peu vaniteux ?  Même pas un peu ?  Moi, oui, et je n’ai pas peur de l’avouer.  Quand je dis que je veux être belle, je ne blague pas !  Je cherche à améliorer mon apparence de maintes façons, sans retenue… Bien, oui, il y en a une : je ne passerai pas sous le scalpel.  Voilà.  Je refuse de faire faire de la chirurgie plastique.  Mais, c’est à peu près tout.  Pour ce qui en est du reste, je le fais sans crainte.

Comment est-ce que j’ai commencé ?  Je voulais absolument me faire faire un traitement de varices.  Dès que je l’avais fait, je me sentais bien.  Je sentais que j’avais un pouvoir de décision sur mon apparence, et j’ai choisi de m’en servir.  Je voulais continuer, alors j’ai commencé à économiser pour faire de moi l’image que je veux montrer aux autres êtres de cette belle petite planète où nous vivons.

Le deuxième traitement était une épilation au laser complète.  Oui, complète : le corps presqu’en entier, sauf les cheveux sur le dessus de ma tête, s’est fait épiler.  Le menton, la moustache, les bras, le ventre, les jambes, la région du bikini… bref, tout y a passé.  Le coût était phénoménal, mais je considère cela comme un investissement, car je n’aurai plus besoin d’acheter de rasoirs et de crèmes pour faire blanchir les poils du visage pour le reste de ma vie.  Je ne m’inquiète plus avec ça.

Ensuite, j’ai choisi d’acheter des verres de contact de couleur.  Je peux choisir d’avoir les yeux bleus une journée, verts le lendemain, et ensuite passer une semaine avec les yeux noirs.  Je choisis ce que j’ai envie de porter.  C’est plaisant, c’est comme avoir de beaux vêtements pour les yeux.  J’aime le regard des autres quand ils remarquent que mes yeux ne sont plus pareils !

Par la suite, je dois avouer que le prochain changement n’a pas plu à ma mère.  Je me suis fait faire un tatouage.  Je l’adore ; il est unique et très provocateur.  J’ai demandé de me faire le dessin d’un serpent boa qui fait le tour de mon bras trois fois, la tête sur mon épaule et la queue sur mon poignet.  Pas besoin de dire que ma mère était dans tous ses états.  Mais, elle l’accepte maintenant.  Elle va mieux et ne fait plus le saut chaque fois qu’elle le voit.

Je voudrais trouver d’autres manières de m’embellir.  Je viens d’apprendre qu’on peut faire poser une fausse pierre en permanence sur la dent d’avant, pour avoir l’air d’avoir un scintillement chaque fois qu’on sourit.  Ça me semble prometteur !