Mon histoire avec David - Brandi Williams
Brandi Williams

Mon histoire avec David

Mon histoire avec David - Brandi Williams

Nous étions dans l’avion, quand j’ai rencontré David pour la première fois. J’allais voir ma sœur dans le Sud et lui allait rendre visite à ses parents. Il était dans son uniforme de l’armée. Je lisais un livre et lui, il essayait de voir un endroit où il pourrait ranger sa grosse valise. Il s’est assis à côté de moi et il m’a souri. À ce moment-là, je me suis dit que j’étais assise à côté d’un énergumène. Puis, on a commencé à discuter, j’ai pu voir que c’était quelqu’un de très intelligent et de très gentil. Puis arrivées à destination, nous avions chacun pris des directions différentes. Il m’a suivi et il m’a dit qu’il allait partir pour deux ans, mais qu’il aimerait bien me voir quand il rentrerait. J’ai ri aux éclats et pourtant, il avait l’air sérieux. C’est alors que je lui ai donné mon livre. Je lui ai dit de me raconter la fin de ce livre quand on se rencontrera dans deux ans. Je lui ai aussi donné mon adresse, en lui disant de m’écrire tous les jours. Je ne savais pas pourquoi j’ai fait ça, alors que j’avais mon téléphone entre les mains. En fin de compte, je n’avais qu’à lui donner mon numéro et pourtant, je lui ai donné mon adresse mail. C’était peut-être le fait qu’il allait partir pour deux ans qui m’a poussé à ne pas lui donner mon numéro de téléphone, ou alors c’était juste le destin. Quoi qu’il en soit, il m’a écrit tous les jours pendant six mois. Nous avons appris à nous connaître dans les mails que nous nous échangions et puis brusquement, il a arrêté. Il n’a plus écrit. Moi de mon côté, je m’étais habitué à recevoir ses messages. Il était devenu mon ami et faisait partie de ma vie, même si nous ne nous sommes vus qu’une fois. Je me suis inquiété, et puis ça me brisait le cœur de ne plus avoir eu de ses nouvelles. Une semaine plus tard, j’allais rejoindre des amies pour faire une injection de juvederm quand je l’ai retrouvé au bout de la rue. Il m’a expliqué qu’il avait voulu me dire dans ses mails qu’il allait venir, mais qu’il ne trouvait pas les mots. C’est pour cela qu’il était directement venu chez moi. Quatre ans après, nous sommes mariés et avons eu une petite fille. Les histoires d’amour sont parfois incroyables, mais le plus important, c’est d’y croire. Même si certaines histoires semblent vouer à l’échec, quand on y croit, elles finissent toujours par aboutir.